Le premier smartphone vient d’IBM, il s’appelait IBM Simon et ressemblait à ça.

ibm_simon_personal_communicator-1

Peut-on le considérer comme un vrai smartphone pour autant ? Théoriquement, non. Smartphone veut dire téléphone intelligent, il ne l’est pas du tout. Mais le premier iPhone l’était-il ? De plus le nom français du Smartphone qui veut littéralement dire Ordinateur de poche et ce téléphone en était un. En tout cas ce qui est sur c’est qu’il n’est pas comparable à l’Idée de ce qu’on se fait d’un Smartphone.

Après ça, il y a de petite amélioration mais aucun de ces téléphones n’a fait ce que le IBM Simon avait fait plus de 10 ans plus tôt; l’abandon des touches physiques au profit de touches tactiles. Apple l’a fait avec iPhone.

Depuis le premier iPhone il y a eu de nombreuse améliorations. Aujourd’hui dans de nombeux domaines on a atteint la perfection.  

L’écran.  Le Samsung Galaxy s10 a obtenu une note parfaite. Il a également obtenu des scores parfait dans deux catégories. Je cite :


·Very High Absolute Color Accuracy (0.4 JNCD) that is Visually Indistinguishable From Perfect.

· Very High Image Contrast Accuracy and Intensity Scale Accuracy that is Visually Indistinguishable From Perfect.

Dans les autres points clés d’un écran tel que, la luminosité, les angles de vue et la colorimétrie la perfection n’existe pas . Car ce ne sont que des valeures.

Le design. C’est bien sur un élément subjectif. Certain préfèrent quelque chose de simple au dos, certain préfèrent quelque chose de plus élaboré.

Le dos du Honor View 20 avec ses effets en « V ».

En réalité, l’écran n’a pas atteint la perfection. Il y a un toujours un problème majeur : L’écran n’occupe pas la totalité de l’écran. Il est même souvent interrompu par une encoche ou un poinçon.

C’est la dernière barrière qui sépare le smartphone d’une plaque de verre. Vous vous dites peut-être que c’est loin, très loin. Pourtant cette technologie existe déjà.

La caméra rétractable du Oppo Reno

Pour son fonctionnement précis, j’ai mis une vidéo pour que vous comprenez mieux.

Oui ce n’est pas la solution idéale. Mais à en croire les fabricants, le problème de solidité et de durabilité est un non sujet. En tout cas l’industrie semble se diriger vers ce genre de mécanisme.

Mais à en croire Ben Geskin, Oppo viendrait tout chambouler. La marque est déjà connue pour ses nombreux brevets assez étrange. Comme un écran rétractable par exemple. Ici, il est question d’une caméra frontale sous l’écran.

Alors oui c’est vrai, Ben Geskin n’est pas très fiable. Oui, on ne verra peut-être pas de smartphone avec caméra sous l’écran cette année. Mais en d’ici les 2 prochaines années, ce sera (surement)le cas. Samsung travaille aussi sur ce type de technologie. Avec toute l’expérience qu’ils ont dans les caméras et dans l’écran, il n’y a aucune raison que la firme coréenne n’y arrive pas.

Mais il restait un problème majeur :

Si on continue à agrandir la taille des smartphones, ils ne pourront plus être pris en main.

Il a donc fallu trouver une solution : les smartphones pliable.

La pub du smartphone pliable de chez Huawei, le Mate X

Il y a bien sur quelques problèmes avec les modèles actuels, le Galaxy Fold et le Huawei Mate X. Mais c’est une 1ère génération, ça va s’améliorer au fil du temps.

Le smartphone pliable est juste une manière de garder l’industrie du smartphone en vie, un peu plus longtemps.

Prenons un peu de recul. Quelles sont les améliorations que l’on pourrait encore apporter aux smartphones ?

  • L’autonomie et la vitesse de charge
  • La photographie
  • La puissance de calcul (processeur)
  • L’audio

Mais est-ce vraiment important pour le consommateur lambda ? Le consommateur lambda met à charger son téléphone la nuit, il ne joue pas à des jeux gourmands, il écoute sa musique en format mp3, un format assez pauvre niveau audio. Pour la photographie c’est une autre histoire, le consommateur a besoin de quelque chose de beau. Le consommateur est donc très peu exigeant.

Les lunettes connectées comme remplacant du smartphone ?

Avant de s’y pencher, voyons on en sont les lunettes connectées.

Les lunettes connectées de Microsoft, les HoloLens 2

Actuellement les lunettes connectées les plus évoluées sont celles de Microsoft. Ce sont les HoloLens 2. Elles ont caméras, écran avec un grand champ de vue et interagissent naturellement avec l’utilisateur. Elles sont également équipées de deux haut parleur. Elles sont malheureusement réservées aux entreprises.

Si il y a bien un problème c’est l’esthétique. Il n’y a actuellement aucune solution pour combler à ce problème. Mais ils ne serrait pas étonnant que, dans quelques années on en trouve une solution.

Répondons maintenant au titre : La fin du smartphone ? Non, ce n’est pas la fin du smartphone mais plutôt la fin de l’ère d’or du smartphone, les innovations ne convainquent plus les consommateurs, a part peut-être le smartphone pliable. Oui le smartphone est condamné à mourir, c’est une certitude. La seule question qu’il reste à se poser c’est : Quand ?