En septembre 2017, avec la particularité d’embarquer Android One (Système d’exploitation dévelloppé par Google avec comme but un Android pur) au lieu de MIUI (fork de Xiaomi) ne plaisant pas à tous les goûts, la série des Xiaomi Mi A(x) vit le jour, actuellement dérivée sous trois smartphones (Mi A1, Mi A2 et Mi A2 Lite).

Mi A1, Mi A2 et Mi A3, de gauche à droite.

Après un très grand succès de la part du Mi A1 et de ses successeurs, les Mi A2 et Mi A2 Lite, le Mi A3 (le Mi A3 Lite n’est pas de la partie, du moins pour l’instant) est très attendu par le public. Teasé par Xiaomi sur les réseaux sociaux, la date de lancement en Espagne le mercredi 17 et le lendemain en France.

Rentrons directement dans le vif du sujet. Qu’embarque ce téléphone ?

Tout ça est très simple, il est en réalité une sorte de CC9e international. Prenant le design et les specs de celui-ci, nous avons ici un CC9e sous Android One.

Le Mi A3 dans sa couleur noir.

Pour tout dire, le Mi A3 a l’honneur de posséder un grand écran AMOLED HD+ de 6,0pouces, sous lequel se cache un capteur d’empreintes digitales. On peut regretter la définition de seulement 720p, et non 1080p, qui est la norme de nos jours. Choix économique ici. Côté Hardware, on a le droit à un Snapdragon 665, une version améliorée du 660.

Le Mi A3 dans sa couleur Blanche

Pour être précis, le 665 a des cœurs optimisés grâce à l’intelligence artificielle, l’Adreno 610 comme processeur graphique contre l’Adreno 512 pour le 660 (l’Adreno 610 est présent sur les Snapdragon 670, 675, 710 et 712). Mise à jour en photo, les coprocesseurs pour les réseaux et pour le traitement des images ont également été rajeunis. Le premier passe de l’Hexagon 680 à l’Hexagon 686 et le second du Spectra 160 au Spectra 165. En configuration simple avec HDR et prise de vue instantanée, le chipset gère les capteurs jusqu’à 25 mégapixels. Enfin, pour les doubles capteurs (qui prennent des photos HDR simultanément), il gère les capteurs jusqu’à 16 mégapixels. En capture vidéo, le Snapdragon 665 est compatible 4K à 30 images par seconde et jusqu’à 120 images par seconde en 1080p. (source : https://www.lesmobiles.com/actualite/26460-qualcomm-snapdragon-665-encore-un-remplacant-du-snapdragon-660.html ).

Le Mi A3 dans sa couleur bleue.

Côté photos, le Mi A3 présente un module photo triple caméras. La caméra principale IMX 586 de 48MP (présent sur le Mi 9) est épaulé par un téléobjectif et un super grand angle de 118 degrés. (2MP et 8MP respectivement). Sur le devant, un capteur de 32MP se place dans l’encoche en forme de goutte d’eau. Concernant l’autonomie, ce Mi A3 battra des records avec sa batterie de 4030Mah, rechargeable grâce à un chargeur rapide 18W. Enfin, il sera disponible avec 4 ou 6 Go de RAM et 64/128 Go de stockage. Pour terminer, un port MicroSD et double Nano SIM sera de la partie. Pour embellir le tout, le port Jack revient à la fête après une disparition sur la seconde génération.

Les bords du Mi A3.

Aviez-vous remarqués ? Nous n’avons pas parlé de la version allégée, le Mi A3 Lite. Il n’a pas été présenté et pourrait certainement venir dans les prochains mois, ou ne jamais voir le jour. Mais un Mi A3 Pro serait en approche…

Pour terminer, parlons tarifs. En Europe, le Xiaomi Mi A3 est annoncé au prix de 249€ pour la version 64Go et le tarif augmente à 279€, pour le modèle de 128Go. Trois coloris sont disponibles : « not just blue » (Bleu), « more than white » (Blanc) et « kind of gray »‘(gris). Disponible à l’achat à partir du 25 Juillet.

Résumé de la fiche technique :

– Écran OLED avec encoche de 6,088 pouces, 1560×720 pixels, Gorilla Glass 5.
– Snapdragon 665
– 4Go de RAM
– Stockage de 64Go ou 128Go + port Micro SD
– Triple appareil photo arrière : principal de 48MP, grand angle de 8MP de 118 degrés, téléobjectif de 2MP.
– Appareil photo frontal de 32MP
– Batterie de 4030 Mah avec charge rapide de 18W
– Android One sous Android 9.0 Pie
– USB type C, Jack. 
– Capteur d’empreintes digitales sous l’écran.
– pas de NFC.

Leaks du Xiaomi Mi A3